Webdesign et design graphique

Définition de graphisme (ou design graphique)

Le graphisme est une discipline qui consiste à créer, choisir et utiliser des éléments graphiques (dessins, caractères typographiques, photos, couleurs, etc.) pour élaborer un objet de communication et/ou de culture. Chacun des éléments est symbolique et signifiant dans la conception du projet, selon les axes définis éventuellement avec d’autres intervenants du domaine de la communication, dans le but de promouvoir, informer ou instruire. Wikipedia

Définition de webdesign

Le web design désigne la conception de l’interface web : l’architecture interactionnelle, l’organisation des pages, l’arborescence et la navigation dans le site web. Il s’agit d’une phase essentielle dans la conception d’un site internet. La conception d’un design web tient compte des contraintes spécifiques du support Internet, notamment en termes d’ergonomie, d’utilisabilité et d’accessibilité. Le web design réclame donc des compétences variées : en programmation, en ergonomie et en interactivité, ainsi qu’une bonne connaissance des contraintes techniques liées à ce domaine : diversité des terminaux web et de leurs affichages (responsive webdesign), accessibilité, spécificités des différents langages et processus, portabilité, respect des recommandations du W3C.

À noter qu’en francophonie, le terme web design est souvent utilisé à contre-sens de son acception initiale et confondu avec la seule création graphique. Or ce qui le définit n’est pas tant l’expression visuelle et/ou artistique que la formalisation de l’interaction dans la page-écran. Le webdesign d’un site se présente en premier temps sous forme de maquette fonctionnelle avec des spécifications techniques : ergonomie, charte graphique, identité visuelle, marketing, interactivité. Cette phase est liée avec le webmarketing d’un projet web. Wikipedia

Graphiste, intégrateur web et webdesigner

Longtemps, la conception d’un site internet a principalement reposé sur le binôme graphiste / intégrateur web. En simplifiant : le graphiste conçoit le design graphique et produit des fichiers inanimés (avec Photoshop ou Illustrator par exemple) tandis que l’intégrateur web se charge d’intégrer les graphismes dans le site web et de les rendre fonctionnels (avec le code HTML5 et CSS3). Le graphiste et l’intégrateur web peuvent être une seule et même personne mais pas forcément.

Depuis quelques années, disons depuis les années 2010, un nouveau profil de compétence a vu le jour dans la filière de la conception de site internet, c’est le wedesigner. Souvent graphiste lui-même et forcément bon intégrateur web, il doit désormais élever son art à un niveau supérieur pour oeuvrer dans plusieurs dimensions simultanées : les multiples périphériques, mobiles ou non, qui afficheront ses créations web et les différentes contraintes du web moderne.

Cette évolution du métier de concepteur de site internet vers le web designer a été accompagnée d’une tendance graphique nommée « Flat design » ou « Design minimimaliste ». C’est un type de design graphique débarrassé de tout ornement et qui se concentre sur l’essentiel, l’utilisabilité et le responsive web design. L’exemple le plus familier est l’interface graphique « Metro » de Windows 8. D’autres exemples des principes caractéristiques du Flat design sont l’utilisation de tuiles ou d’aplat de couleurs unies, sans ombrage, sans relief, des boutons cliquables de grandes dimensions ainsi que des typographies épurées.

La création graphique développe alors toute sont expression visuelle dans l’animation des éléments et l’interactivité avec l’internaute (animations d’images ou de boutons, effets dynamiques sur les menus, etc.).

Expertise du webdesigner

Confier la conception de d’un site internet à un webdesigner vous assure un produit fini de qualité, en adéquation avec la réalité du marché du web moderne et conforme aux standards techniques et aux bonnes pratiques de la conception de site internet. C’est également un formidable atout pour le référencement, car une fois atteint ce niveau de conception globale, le site internet sera parfaitement optimisé pour trouver sa position naturelle dans les moteurs de recherche.

Pour le webdesign des sites internet, il est possible d’utiliser des templates Joomla (des modèles de site préconçus) soigneusement sélectionnés pour un projet ou de concevoir des chartes graphiques exclusive et originale ou des déclinaisons de charte graphique existante. La différence est une simple question d’investissement et de rapidité de production. Si la base graphique est un template, une personnalisation pour le rendre unique et fidèle à une image de marque (ou de service public) est à prévoir.